Mon parent souffre d’une maladie mentale, qu’est-ce que je peux faire?

Mon parent souffre d’une maladie mentale, qu’est-ce que je peux faire?

Vivre avec une personne atteinte d’une maladie mentale est difficile. Surtout quand c’est notre parent. Il est normal de ressentir différentes émotions, autant de la peine, de la peur, de la colère, de la pitié ou de la joie.

 Premièrement, ce n’est pas de ta faute. Jamais. Parfois, certains symptômes ou comportements liés à la maladie mentale peuvent nous faire croire que c’est notre faute si notre parent est triste ou fâché. La maladie mentale c’est sournois et c’est parfois compliqué à expliquer ce qui l’a provoqué.

Pour éviter de prendre personnel la maladie mentale d’un proche, il est important d’avoir un espace pour exprimer tes émotions et les gérer. Aussi, trouve-toi une personne en qui tu as entièrement confiance, ça peut être ta tante, un cousin ou un adulte à ton école. Cette personne sera là pour toi.

Ce qui est important si tu vis avec une personne atteinte de maladie mentale, c’est de t’assurer de ton bien-être. Tu peux être présent pour les autres, mais souviens-toi que tu restes ta priorité. Tu peux participer aux tâches de la maison, par contre, ne prend pas tout sur tes épaules! Après tout, tu es jeune, tu auras tout le temps du monde d’être responsable plus tard.

Et si tu as besoin de comprendre la maladie mentale de ton proche, voici une ressource pour toi : ALPABEM. Tu y seras écouté, entendu et tu auras des trucs pour t’aider à vivre avec la maladie d’un proche.

5 mars 2021Comments Off
Comments

Comments are closed here.