Comment je fais pour savoir si je suis dépendant(e) à l’alcool ou à une drogue ?

Comment je fais pour savoir si je suis dépendant(e) à l’alcool ou à une drogue ?

Le phénomène de dépendance à l’alcool ou aux drogues se développe différemment d’une personne à l’autre, mais aussi d’une substance à l’autre. Si tu te questionnes à propos de ta consommation (fréquence, quantité, contextes), c’est peut-être déjà un signe que celle-ci est problématique, ou du moins, qu’elle prend plus de place que tu ne le souhaiterais dans ta vie.

De manière générale, une personne est dépendante lorsqu’une ou plusieurs sphères de sa vie sont affectées de façon importante (école, maison, vie amoureuse, travail, amis, etc.), ou lorsque la plupart de ses décisions sont prises en fonction de sa consommation, même si cela implique de laisser tomber des engagements et des responsabilités importantes.

Pose-toi la question suivante : pourquoi je consomme ? Est-ce pour t’amuser lors de sorties ou de partys avec des amis ? Par habitude ? Parce que tes amis le font tous ? Pour gérer des émotions fortes ? Expérimenter les effets ? Oublier tes problèmes ?

Il y a mille et une raisons qui poussent les gens à consommer, mais au départ, la majorité le fait pour avoir du plaisir. Si consommer ne te donne plus de plaisir, peut-être est-ce un autre signe que tu es allé trop loin ou que tu devrais essayer de ralentir…

Il arrive souvent qu’une personne dépendante ressente de la culpabilité par rapport à sa consommation, qu’elle ait honte d’elle-même ou n’ose pas parler ou demander de l’aide par peur de se faire juger. Sache qu’il existe des intervenants spécialisés à Laval pour t’aider à réfléchir sur ta consommation et à trouver des solutions selon tes besoins. Il ne faut pas hésiter à les contacter si tu te poses des questions.

Pour trouver une ressource qui te convient, consulte la rubrique DÉPENDANCE

14 février 2017 / par / dans
Commentaires

Les commentaires sont fermés ici